samedi 21 mai 2011

Les chances d'Etienne Tshisekedi (01)


Pour ceux qui ne le savent pas, Etienne Tshisekedi est un survivant de la période tourmentée post-coloniale à l'instar de Bomboko et Gizenga. Un membre de la bande des fameux commissaires généraux à qui Mobutu avait donné le pouvoir de remplacer les ministres de l’époque. Donc, c'est quelqu'un qui est intimement lié à l'histoire du Congo et du Zaïre par la suite, ceci en bien ou en mal.
(Une phrase a été retirée pour un complément d'info: à confirmer ou infirmer).
Nous le retrouvons aujourd'hui candidat Président de la République, mais quelles sont ses chances de réussite? Une petite analyse historique et une autre actuelle s'impose car son parcours est truffé des rendez-vous manqués. Sûrement dû à des mauvais choix politique et au tempérament de la personne.
Le jeune Tshisekedi fut parmi ceux qui soutinrent Mobutu dans ses manigances, notamment lorsqu'il déposa le gouvernement sous Kasa-Vubu. Responsable de la Justice alors que Kimba et les autres étaient pendus au Pont Cabu. D'aucuns pensent qu'il est le vrai instigateur du MPR et du manifeste de la N'Sele qui fut, pour Mobutu, comme le livre rouge de Mao. En tout cas, il y était pour beaucoup, apportant sa pierre à l'édifice et roulant en Jaguar.
Vint les années de la brouille avec le Maréchal, brouille dont les vraies causes ne sont connues que d'eux deux. Il osa, avec douze autres politiciens dont Kyungu wa Kumwanza de Oliveira, écrire un mémorandum au Maréchal Mobutu. Cela leur valurent à tous d'être renvoyé dans leurs villages respectifs. C'est le début de l'UDPS. Notez que Tshisekedi est un des treize qui initièrent la création de ce parti, il n'en est donc pas l’unique fondateur bien qu'il soit resté seul maître à bord.
Ayant été un proche de Mobutu, il sut quoi dire à la population et surtout comment l'attaquer. Tout les déçus du mobutisme se rallièrent à ce mobutiste fraîchement converti en opposant. L'affaire marcha à tel point qu'il fut surnommé Moïse, le libérateur. Ceci amena Mobutu, contraint et forcé par la CNS, à le nommer 1er Ministre et le laissa créer un gouvernement. La cohabitation s'annonça houleuse, Tshisekedi traitait Mobutu de monstre à la télé. Il prêta serment en occultant une partie du texte habituel. Rapelez-vous qu'Obama dû recommencer sa prestation de serment en petite comité parce qu'il avait juste sauté un mot. Mobutu en profita évidemment pour le virer avec une justification juridique. Le juriste s'était fait avoir.
Il est à souligner que c'est sous son éphémère mandat que les kasaïens furent chassé du Katanga par son compère Kyungu d'Oliveira qui avait entre-temps quitté l'UDPS pour rentrer au bercail de "Tata bo? Moko".
Il aura passé son temps à se battre pour redevenir "mon 1er" sans y parvenir. Mobutu s'est plutôt amusé a lui faire des promesses non-tenues. Cette situation aura contribué à lui développer une image de "celui qui n'y arrivera jamais". Sa grosse bourde, selon moi, aura été de refuser de participer aux élections de 2006 alors qu'il était en forme, au moins nous aurions su quel est son impact réel auprès de la population. Son UDPS n'est plus celle d'antan des 13.
Que peut-il faire face à la puissance financière du clan Kabila? Il ne suffit pas d'être candidat mais il faudra avoir les moyens pour faire le tour du pays à la recherche des voix. Sans compter les dissensions internes qui continuent à miner ce qui lui reste de parti politique. (A suivre).
@+ sur www.rd-congo.info dit le fouineur de la RDC

8 commentaires:

  1. Ou est l'objectivite de "le fouineur" dans ce papier tendancieux ?

    Oui, tout le monde connait le passe mobutiste d'Etienne Tshisekedi. Mais ce dernier ne s'est-il pas rachete aupres du peuple congolais, en tournant definitivement le dos au mobutisme?

    Par ailleurs, "le fouineur" peut-il en toute honnetete demontrer le caractere non neo-mobutisme de l'actuel regime maffieux de la RdC ?

    Enfin, pour le compte de qui roule "le fouineur" ?

    A bon entendeur, salut!
    Jacques Lumbwele

    RépondreSupprimer
  2. Tshisekedi n’a pas des moyens financiers. Pourriez-vous nous dire d’où vient la puissance financière de monsieur Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila qui n’est au pouvoir que depuis 10 ans ? Je préfère soutenir quelqu’un qui n’a pas des moyens que soutenir un clan qui appauvrit chaque jour le peuple du Congo. Avec ou sans argent, Tshisekedi fera sa campagne, le peuple à travers le monde se mobilise pour cela. En ce qui concerne ce que vous appelez dissension, elle n’existe plus. Les dissidents ont crée leur parti politique et les autres se sont repentis et son revenus au bercail. En votre qualité de journaliste, vous devez bien vous renseigner avant de diffuser une information, la société que Tshisekedi avait crée ne s’appelle pas TSHIKEM
    J. MUNTUABU

    RépondreSupprimer
  3. C'est la propagande du petit rwandais que ce chiffon décrit dans l'article sans tête qu’a pondu le fouineur au service de l'occupant rwandais. Après analyse de son torchon qu'il a certainement écrit pour recevoir des miettes, il doit avoir honte de lui-même car il a produit un grand zéro qui pourra affecter son salaire du collabo. Heureusement notre peuple et surtout le vrai ne peut pas utiliser ce bateau ivre en perte de navigation.

    Sylvain Nsenda Kalala
    du Canada/Toronto

    RépondreSupprimer
  4. Pourquoi les congolais ne veulent pas entendre la vérité ? on n'a pas besoin d'un papier pour comprendre notre histoire. par manque de vision axée sur le développement, le Congo est aujourd'hui dans l'impasse. il ne faut pas seulement avoir le courage de dire non mais également proposer une alternative ou un schéma de la reconstruction. tshisekedi oui mais qu'est ce qu'il propose au peuple après un long absence aux affaires.

    RépondreSupprimer
  5. le pays ne souffre pas des propositions.mobutu avaiot proposé bien va lire manifeste de nsele,kabila 1 et 2 de même.le congo souffre d'un probleme d'homme et la solution aujoird'hui est tshosekedi.
    si moïse le meilleur de gouv a fait pas plus de 10% declaration de lui-même alors fait la moyen kabila a fait combien le congo entier pas plus de 10% a-t-il reussi ou échouer.
    cessons de blaque c'est une affaie du pays je vote tshikas et je suis prêt de contribuer mon argent si c l'argent qui lui manque.
    Filho de africa

    RépondreSupprimer
  6. Mwana'musonge1 juin 2011 à 22:20

    Tshitshi est devenu l'ombre de lui-meme. Conscient d'avance de son echec, il tient mordicus a ces élections pour espérer s'installer au pouvoir a l'issue du "game over". Si vraiment il tient au changement du systeme en place, pourquoi ne peut-il pas (for instance) aider l'opposition congolaise a se choisir un candidat democratiquement au lieu de toujours etaler sa boulimie politique?
    L'etat actuel de l'UDPS (division, dicta...) donne l'image du congo sous Tshikas!
    Nous prions que Dieu nous donne un président de son choix qui sera en mesure de bien remplir la mission qu'il lui confiera en faveur du peuple congolais (sans distinction aucune)
    Mwana'Musonge

    RépondreSupprimer
  7. Quelle est l'intention cachée d'afficher la photo de Tshitshi et le maréchal Mobutu.

    RépondreSupprimer
  8. moi ce qui me fait rire,ce que je m'enfous de kabila ,mais qu'etienne ne vienne pas nous dire que le congolais a souffert des 51 ans de dictature pendant que c'est lui qui a co ecrit le manifeste de la nsele,traité lumumba de crapaud,fait assassiné kimba et les autres pendu à l'endroit du meme stade ou aujourd’hui il fait
    ces meetings.moi je dis changeons tous ce systeme bidon,kabila et tshisekedi les deux déhors

    RépondreSupprimer